1 bis, rue de la mairie - 58300 CHARRIN | 03 86 50 32 30
Bienvenue Dans la commune de Charrin dans la Nievre

Le mot du Maire

Charrin, Lundi 04 Juillet 2022, 25 °C , Ensoleillé
Le mot du Maire

Madame, Monsieur,


2020, année d’élections, 2020 année si particulière, 2020 année de satisfactions. Je tiens à vous remercier de la confiance renouvelée, vos suffrages nous ont permis d'être confortablement élus. Je suis heureux et fier, avec ce nouveau Conseil Municipal, de poursuivre le travail pour l'intérêt de toutes et tous. Honoré d'être également élu aux commandes de la Communauté de Communes BAZOIS LOIRE MORVAN.


2020, a particulièrement impacté les animations locales, pas de chasse aux oeufs ! Pas de kermesse ! Pas d'arbre de Noël ! Pas de marché aux vins ! Pas de méchoui ! Pas de marches ou si peu ! Pas de pêche ! Pas de foot dans sa configuration habituelle ! Pas de parties de cartes pour nos aînés ! 2020 aura marqué nos mémoires !
Mais 2020 a eu son lot de satisfactions tout de même, le fait marquant de cette année a bien sûr été l'ouverture d'une classe en primaire.


2020 a été aussi une année d'investissements importants pour continuer à rénover et moderniser notre patrimoine. La rénovation de la classe primaire, avec le concours des agents communaux, des élus, et du chantier d'insertion communautaire. L'acquisition et l'installation d'un système d'arrosage au terrain de football avec un engazonnement des terrains. Les travaux sur le grand fossé contribuent à un meilleur écoulement des eaux.


Mais 2021 est là ! Avec ses espoirs, avec des projets, notamment sur le bâti, sur les logements, la salle des fêtes, la mairie. Des espoirs pour les associations afin de retrouver un esprit du vivre ensemble !


Chers concitoyennes et concitoyens, ne pouvant vous recevoir comme la coutume le veut, lors des voeux de la municipalité à la population, je tiens à vous adresser tous mes meilleurs voeux de bonheur et de santé.


Je termine ce mot avec une citation de Phyllis Dorothy JAMES :
« Aucun de nous n'est plus celui qu'il était autrefois... Ne songeons plus au passé que lorsqu'il nous apporte du plaisir, et contemplons l'avenir avec confiance et espoir ».

Le Maire
Serge Caillot